Enfants et jardinage : comment utiliser le potager pour sensibiliser les jeunes !

La formation « Passeur de Nature » vous permet d’apprendre comment sensibiliser votre enfant aux nombreux bienfaits d’un potager !

C’est un programme de 20 projets d’activités pour découvrir la Nature avec les enfants de 3 à 12 ans, à destination des parents et professionnels de l’enfance.

Savoirs-faire, outils, partage, contraintes et bien-être au naturel : n’hésitez plus pour vous inscrire !

Article sponsorisé

Enfants en train de jardiner
Enfants en train de jardinerAmanda Mills, USCDCP

Enfants et jardinage sont deux mots pleins d’espoir…

La médiation à l’environnement, et donc à la Nature, est complexe. Elle s’adresse principalement aux enfants qui, eux, ne portent pas d’à priori et savent s’émerveiller là où nous, adultes, voulons toujours plus.

Ce constat est certes un peu caricatural, mais il reste définitivement vrai que nos enfants méritent de comprendre et de se régaler du monde qui les entoure.

À ce titre, il existe bien des vecteurs (ceux issus du numérique, par exemple) qui sont de superbes outils pour aider les jeunes publics à appréhender la Nature.

Le jardinage avec les enfants est en cela un exemple de choix !

Ce que vous allez apprendre

  • Le lien étroit entre enfants et jardinage
  • Quelles sont les erreurs à éviter en jardinage avec les enfants
  • De quelle manière adapter le potager à l’enfant
  • À quelle Nature l’enfant pourrait avoir affaire

L’intérêt du jardinage pour les enfants

Enfant en train d'écosser des petits pois
Enfant en train d'écosser des petits poisDomaine public

Quoi de mieux que de créer un lien entre l’enfant en construction et la terre, là, juste en sortant de chez lui ?

Si certains enfants ont une perception de la terre comme étant salissante, ce n’est souvent qu’un passage vers une sensibilité à cet élément. Au-delà de cela, rapprocher l’enfant de la terre, du sol et, donc, de toute la vie qui s’y épanouit, c’est avant tout créer un lien entre les deux.

Ce lien est une base essentielle à la compréhension de l’intérêt présent et futur à sauvegarder notre environnement.

L’enfant découvre alors des contraintes inhérentes au monde qui nous entoure, telles que les saisons, la durée de luminosité ou encore l’influence des températures. De manière plus large, c’est le cycle de la vie qui est au cœur de la démarche !

Une fois ce monde appréhendé ou en découverte, tout peut devenir un jeu, un rien peut devenir un plaisir et l’imagination de l’enfant n’en est que plus stimulée.

Le jardinage devient rapidement une source d’apprentissage en tout genre (gestuelle, éveil des sens, etc.) desquels découlent nombres de fiertés pour les enfants.

Des déceptions aussi ? Oui… c’est là le propre de l’apprentissage ! Mais si déconvenues il y a, plaisir et estime de soi ne sont pas loin !

Enfants et jardinage riment également avec compréhension. L’appréhension des écosystèmes et des cycles de vie, par exemple, va avec le sens des responsabilités.

Le jardinage est en cela un vecteur de lucidité particulièrement adapté aux jeunes publics.

Jardiner avec les enfants

Présentation du travail de jardinage avec les enfants par Éveil et Nature

Enfants et jardinage ne font pas toujours bon ménage

Enfant en train de grimper dans un pommier
Enfant en train de grimper dans un pommierDomaine public

Chaque enfant a sa propre personnalité, ses propres envies ou blocages… Ne pas prendre en considération cet état de fait est l’erreur la plus répandue, en partant du postulat qu’ils « doivent » essayer.

Il est donc nécessaire de prendre le temps d’amener les enfants au jardinage et non les y forcer, sous peine de vicier le rapport qu’ils vont entretenir avec le potager.

Un enfant a besoin, ou tout du moins envie, de se déplacer librement, ce qui est souvent antinomique avec un potager, celui-ci étant bien délimité entre semis encore invisibles et jeunes plantations.

Ainsi donc, hormis certaines règles de base, il semble important de laisser l’enfant s’y déplacer comme il l’entend. Les potagers surélevés ou les buttes de culture peuvent être des solutions, pour éviter de trop contraindre l’enfant au jardin.

La notion de production de fruits et légumes, si elle est le fondement même d’un potager, est à relativiser dans le cadre de l’apprentissage de l’enfant.

Si celui-ci récolte trop tôt ou piétine les cultures, il s’agit de lui apprendre que ce n’est pas à faire dans un potager, mais sans le houspiller pour autant. En effet, le principe même de production agricole lui est étranger et le sera encore pour longtemps.

Enfin, enfants et jardinage se nourrissent du « faire et laisser faire ».

Comme dans bien d’autres cas, c’est en faisant que l’enfant (et l’adulte) apprend le plus et de manière la plus pérenne.

Gratter, butter, biner et arroser ne sont ainsi que quelques-unes des activités qu’ils pourront réaliser en lieu et place de longs discours.

Défi-Ecologique vous recommandeBESOIN DE NATURE18€
Défi-Ecologique vous recommandeMon petit jardin en permaculture : Durable, esthétique et productif !14€
Défi-Ecologique vous recommandeLe guide de l'autosuffisance alimentaire famillial: Comment fournir à votre famille des plats frais et nutritifs de votre cours.2€99

La nature au potager

Papillon Caligo eurilochus sur main d'enfant
Papillon Caligo eurilochus sur main d'enfantstrecosa

S’il est inutile de rentrer trop tôt dans des détails dithyrambiques sur le fonctionnement des sols et autres complexités du même genre, l’enfant aura cependant rapidement affaire à la vie inhérente au jardin.

Les insectes

Le ver de terre sera certainement un des premiers compagnons de l’enfant qui commence à retourner un peu de terre… Un sacré programme pour débuter !

Hormis tous ces « mille pattes » et autres cloportes qui habitent sols et surface du sol (une nuance à expliquer entre les deux d’ailleurs), s’inviteront rapidement tous les insectes volants et notamment ceux qui peuvent causer quelques désagréments.

Anticiper un tant soit peu la chose, en élaborant un hôtel à insectes, même rudimentaire, est un bon moyen d’éviter les craintes infondées quant à l’entomofaune.

Les oiseaux

Viennent ensuite tous les oiseaux et leur mode de fonctionnement tellement incroyable pour de jeunes enfants.

Le jardin est pour cela un lieu idéal d’observation, non seulement parce que les oiseaux y reviennent régulièrement, y jouant de fait un rôle, mais aussi parce qu’ils en partent.

Ils en partent ? Et oui, certains oiseaux sont migrateurs… Migrateurs ? Comme à la télé ? Heu…

Les mammifères

Enfin, plus rares mais non moins importants, arrivent les mammifères de toutes tailles et de tous poils, ou piquants ! Moins présents de prime abord pour les enfants, ils laissent cependant bien plus de marques de leur passage, en bien comme en moins bien.

Autant d’espèces (et d’autres encore si vous installez une marre), autant de nature qui s’invite à portée de main des enfants et qui servent de terreau à un nombre incalculable d’enseignements et d’échanges avec eux !

Adapter le jardin à l’enfant

Brouette et gants enfants pour le potager
Brouette et gants enfants pour le potagerDomaine public

Il est important que le jardin soit à la portée de l’enfant pour qu’il puisse se l’approprier.

Cela passe aussi bien par la taille des outils qu’il va utiliser et saura où trouver que par sa capacité à récolter les fruits (penser groseilles, cassis, etc.) et les légumes avec son propre panier ou plateau pour les ramasser.

Comme toute autre activité, le jardinage c’est aussi prendre soin de ses outils, savoir comment les utiliser, où les trouver (et donc savoir où les ranger).

L’objectif ? Faire du jardin un lieu de découverte, de plaisir et de réconfort, d’observation et de jeux et sans aucun risque !

Par conséquent, jardiner, c’est veiller ensemble, enfants et adultes, à faire du potager un lieu où l’enfant se sente en sécurité, sans pour autant l’éloigner de la réalité des éraflures, des saletés et autres piqûres d’orties.

N’ayez pas peur : le jardinage est bel et bien le domaine où la moindre expérimentation est synonyme d’apprentissage et d’avancée. C’est de cette manière que le jardin s’appréhende.

Enfin, il est important de veiller à offrir à l’enfant une surface qui lui appartienne, dans laquelle l’adulte n’intervient pas ou peu et dans laquelle il pourra ainsi faire ce que bon lui semble et ce qu’il expliquera vouloir faire.

L’automne arrive : et les enfants dans tout ça ?

Enfants appréciant la beauté de l'automne
Enfants appréciant la beauté de l'automneHQM60606

Les saisons de transition que sont l’automne et le printemps sont des moments privilégiés pour aborder la nature avec les enfants.

Pour simple exemple, si un enfant dessine naturellement un arbre avec des feuilles ou, tout du moins, avec une ramure, il va de soi que le phénomène de la chute des feuilles va fortement l’intriguer.

Mais l’automne est plein à craquer d’exemple du même bois, qui sont autant de socles à bon nombre d’explications clefs pour l’enfant :

  • Le cycle de la vie
  • La croissance
  • L’hibernation
  • Le stockage de nourriture
  • Le climat
  • Et bien plus encore !

Que faire au potager en automne ?

Au-delà du côté pédagogique, stricto sensu, de l’automne en tant que saison, c’est aussi un moment idéal pour de nombreux ateliers.

En effet, les changements de couleurs en cette période sont spectaculaires à l’échelle d’un enfant (et d’un adulte aussi en réalité).

Tout comme le sont les variations d’odeurs, les altérations d’états (la poésie du composte à l’automne) ou encore le comportement des animaux, pour ne citer qu’eux.

Chaque enfant a sa propre expérience, son propre rapport à la nature et aux saisons. J’espère que vous avez réfléchi à ce qui pourrait régaler le ou les vôtres en cet automne à venir !

Formation en ligne « Passeur de Nature »

Émilie Lagoeyte
La plupart de nos stagiaires viennent de loin ou manquent de temps. C'est pourquoi nous avons conçu notre formation en ligne. Ce dont les personnes ont besoin lorsqu'elles sont porteuses d'un projet, c'est qu'on leur montre comment mettre en place leurs activités, qu'on leur donne des idées et des outils clé en main. Vidéos, outils à télécharger, dialogue... Tout cela est possible en ligne !

Aperçu de la formation

Aperçu de la formation
Aperçu de la formation
Logo de la formation Passeur de Nature
Logo de la formation Passeur de Nature

Vidéos tutoriels, quizz interactifs, outils à télécharger et espaces de dialogue : cette formation vous permettra d’offrir le meilleur de la Nature à vos enfants !

S’inscrire >>

En résumé

Si enfants et jardinage ne sont de loin pas antinomiques, il s’agit tout de même de prendre un peu de temps pour considérer autant le lieu que la façon de percevoir le jardinage, avant de les y inviter.

Partant de ce constat, il est évident que cet apprentissage apportera beaucoup au développement de l’enfant, y compris à des niveaux parfois insoupçonnés !

Éveil et Nature

Quelles sont vos expériences avec les enfants au jardin ? Avez-vous déjà participé à une formation « Éveil et Nature » ?

Commenter

Les spécialistes du sujet sont sur vos réseaux sociaux préférés

Éveil et Nature

Éveil et Nature

Créée par une ancienne professeure des écoles, la petite entreprise Eveil et Nature se donne pour mission de « reconnecter les enfants à la nature ». Et il y a de quoi faire !
Sur son site internet, que vous soyez parent ou professionnel de l’enfance, vous trouverez des outils à télécharger (tels que le désormais fameux Empreintoscope), des articles pour réfléchir, des vidéos pour mieux connaître les actions d’éducation à la nature.
Et si vous voulez aller plus loin, vous pouvez vous inscrire à l’une des formations… en ligne !
Éveil et Nature

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notify of
avatar
wpDiscuz